Euscorpius Flavicaudis

Scorpion noir à queue jaune

2655364691_2807871444.jpg?v=0
Classification Classique
Règne Animalia
Embranchement Arthropoda
S/s embr. Chelicerata
Superclasse -
Classe Arachnida
S/s classe -
Infraclasse -
Superordre -
Ordre Scorpiones
Famille Euscorpiidae
Genre Euscorpius

Description et répartition

Le scorpion noir à queue jaune, à l'instar des autres Euscorpidés présents en France avec qui il peut être confondu, mesure de 30 à 50mm. On le différencie de ses parents à ses pattes et sa queue jeune paille.
On le rencontre en France sous deux sous-espèces différentes, E. F. Flavicaudis et E. F. Massiliensis, de la côte méditerranéenne au sud de la Loire, voire, dans des cas très rares, plus au nord encore puisque certains spécimens auraient été observés à proximité de Paris (à vérifier). L'espèce E. Flavicaudensis est présente sur le pourtour ouest de la Méditerranée (jusqu'à l'Italie et la Tunisie, îles comprises), mais également en Uruguay et en Angleterre où il a été importé et survit jusqu'au cœur même de Londres où il prolifère.

Cette espèce s'adapte à tous les milieux et ne craint pas la proximité des humains. On le rencontre fréquemment dans les maisons où il chasse araignées et insectes. Ce scorpion est celui qui est le plus facilement rencontré en France.

Toxicité et envenimation

La piqûre de ce scorpion n'intervient que de façon accidentelle, par manque d'attention des victimes, et n'est pas plus dangereuse que celle d'une guêpe voire d'un moustique. Attention toutefois aux allergies.

Sources


Faune : Arthropodes - Espèces venimeuses de France

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License