Berce du Caucase

BerceC-04.jpg

CLASSIFICATION CLASSIQUE
Règne Plantae
S/s Règne Tracheobionta
Division Magnolophyta
Classe Magnoliopsida
S/s Classe Rosidés
Ordre Apiales
Famille Apiaceae
Genre Heracleum
Heracleum mantegazzianum
Sommier & Levier, 1895
Classification phylogénétique
Ordre Apiales
Famille Apiacées
Caractéristiques
Répartition Hémisphère nord
Biome Tempéré mésohydrique
Taille (max) 3 m

Description

Ombellifères géante à fleurs blanches. Plante robuste, grossièrement poilue-hirsute, bisannuelle, à tige creuse, souvent parsemée de rouge, de 5-10 cm de diamètre et jusqu'à 3 m de haut.
Feuilles de 90 cm de long, profondément découpées en 3-5 divisions dentées et se terminant en pointe (accuminées), sur des pétioles munis à la base d'une large gaine.
Ombelles amples, de 30-120 cm de diamètre, à fleurs blanches, roses ou même pourpres. Pétales des fleurs extérieures très inégaux. Involucre d'ordinaire nul.
Fruit de 10-14 de long sur 6-8 mm de large, aplatis, ovales, aux ailes hérissées de poils.
Cette espèce a d'abord été introduite dans les parcs et jardins comme ornementale, mais elle s'est vite multipliée et a envahie les proximités, remplaçant par endroits les espèces indigènes. Très nuisible et pour l'écosystème local et pour l'Homme, une lutte est menée pour l'éradiquer.
Floraison : Juillet-Août.

Confusion possible

La Grande Berce (Heracleum sphondylium ) plus petite et dont les feuilles sont à divisions lobées (arrondies et non en pointe) avec la présence d'un pétiolule pour les divisions inférieures. Mais aussi d'autres ombellifères dont la cigüe vireuse (Cituta virosa) ou la petite cigüe (Aethusa cynapium) hautement toxique. Les ombellifères demandent beaucoup de vigilance pour leur reconnaissance.

Autres appellations

En France, on la nomme également berce des prés, berce géante ou berce de Mantegazzi.
Ailleurs en Europe, elle est appelée Kaukasischer Bärenklau, Mantegazzis Bärenklau ou encore Riesen-Bärenklau en Allemagne, Giant Hogweed ou Cartwheel Flower au Royaume-Uni, Panace di Mantegazzi en Italie et Kaukasische Bereklauw ou Reuzenbereklauw aux Pays-Bas et en Belgique néerlandophone.

Habitat et répartition

Habitat

Introduite au départ comme plante d'ornement, cette plante s'est très vite répandue un peu partout en Europe à l'état sauvage. Elle montre cependant une préférence pour les berges des plans et cours d'eau douces.

Répartition géographique

La Berce du Caucase voit son origine, comme son nom l'indique, en Asie, mais depuis son implantation dans les jardins occidentaux comme plante ornementale, on la trouve désormais sur la quasi intégralité des terres de l'hémisphère nord, y compris en Islande.

france_BDNFF_402_nt183-2-1.png 662px-Expansion_of_hogweed_Asvg-2.png

Informations complémentaires

Dangerosité

De par sa haute teneur en furanocoumarine, cette plante peut s'avérer particulièrement toxique par simple contact (voir Berce). Poils et sève rendent, par contact, des réactions fortement photosensible et en intensité et dans la durée ! En cas d'irritation, voir son médecin ou contacter le centre anti-poisons le plus proche !

Ecologie

Originaire du Caucase, cette plante occupe, en Europe, une niche qui n'est pas la sienne et nuit au bon développement, sinon à la sauvegarde, d'espèces locales occupant cette même niche. Outre donc sa dangerosité évidente pour l'homme et les animaux, cette plante représente également un danger pour l'écosystème local, déjà fragilisé, et fait l'objet d'un plan d'éradication.
Cette éradication nécessite le port d'un équipement protecteur complet et une grande prudence. Il est recommandé, si vous croisez cette espèce, y compris un spécimen "domestique", de prendre contact avec l'antenne locale du Conservatoire Botanique National.

SOURCES


Flore - Apiacées

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License